L’action associative

L’Espace Associatif a lancé l’initiative et a parrainé le projet, l’organisation internationale Civicus a offert le référentiel et les outils méthodologiques et a assuré un accompagnement du projet. Le Programme des Nations Unies pour le Développement au Maroc et le Ministère du développement Social de la Famille et de la Solidarité, sont deux partenaires essentiels qui ont contribué financièrement à sa réalisation. Qu’ils soient tous remerciés d’avoir permis la production de cette information, de son analyse et des recommandations que nous espérons qu’ils seront utiles et appréciés par les acteurs sociaux et les pouvoirs publics.

Le projet de l’Indice de la société civile a été réalisé au Maroc selon une approche comparative et participative. Un Comité consultatif a accompagné l’équipe nationale de mise en œuvre de l’indice tout au long du processus de son élaboration. Il a démarré par une consultation qui a porté sur la méthodologie, les enquêtes et les échantillons à retenir. Le Comité consultatif a également participé à l’élaboration du premier diamant de l’indice de la société civile (ISC), reflétant ainsi l’appréciation des principaux acteurs de la société civile des cinq dimensions constitutives de l’ISC (engagement citoyen, impact des organisations de la société civile, leur organisation, la pratique des valeurs et l’environnement général).  Le point de vue du Comité consultatif a été aussi pertinent et utilisé pour faire ressortir les particularités du contexte national, les observations et les limitations relatives à la définition de la société civile ainsi que pour identifier les forces sociales en présence dans la société et le degré de leurs influences.

Le diamant qui se dégage des résultats des différentes enquêtes réalisées, dans le cadre de cette étude, offre une vision plus optimiste des différentes dimensions de la société civile en comparaison avec celui qui a été élaboré au début de l’étude sur la base des perceptions des membres du comité consultatif[1].  Dans ce diamant des données recueillies sur le terrain, l’engagement citoyen reçoit un score de (43,1 %), suivi par la dimension organisationnelle avec (50,5%). Ces deux dimensions sont relativement les moins bien « performantes ». En contraste, la dimension perception des impacts reçoit le score le plus élevé avec (61,8%), devançant la dimension pratique des valeurs avec (59,2%). L’environnement est légèrement moins bien classé que cette dernière avec (57%). Dans l’absolu et par rapport au score théorique maximum (100 %), ces performances demeurent modestes, mais elles doivent être mises dans une perspective comparative avec d’autres pays de situation similaire et leur évolution doit être appréciée dans le temps. Pour le moment, la difficulté réside dans la rareté de repères suffisants pour effectuer la comparaison sur des bases suffisamment rigoureuses.

[1] Dans cette évaluation des acteurs de la société civile, les dimensions engagement citoyen et la pratique des valeurs se situent à des niveaux comparables et faibles : 11,2  % pour la première et 9,8 % pour la seconde. La dimension organisationnelle reçoit un score de 22,3 % et la perception des impacts une note encore un peu plus élevée avec 27,9%. Enfin l’environnement de la société civile a obtenu un score de 41,7 %.

Diamant de la société civile

Engagement citoyen

Découvrez les news associatives et partager l’actualité de vos institutions dans cette rubrique.

Calendrier

septembre 2019
L M M J V S D
« Juin    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30